jeudi 22 août 2013

Nouveaux amis d'Al Sissi?

 

IRIB-Parallèlement à l'intensification des pressions sur Obama pour qu'il finisse par couper l'aide militaire à l'armée égyptienne, Al Sissi vient de trouver un nouveau allié outre atlantique : l'AIPAC ! Foreign Policy s'y intéresse le long d'un texte consacré à ce sujet : le puissant lobby pro-israélien a récemment changé son fusil d'épaule : Alors qu'au mois de juillet, il tentait de convaincre les Etats Unis de suspendre leur aide de 1/3 milliards de dollars au Caire , l'AIPAC cherche désormais à bloquer toute tentative au congrès visant à priver l'armée égyptienne de cette somme colossale. L'AIPAC n'aime pas d'ailleurs que les efforts qu'il fournit en ce sens soient connu des grands médias car toute relation entre l'AIPAC et un Etat arabe " doit respecter par principe secret" . Selon les sources bien informées, l'AIPAC agit dans cette affaire avec une extrême discrétion et pousse ses " éléments médiatiques" à rédiger des articles en faveur de l'armée égyptienne et de l'aide américaine que celle-ci devra continuer à recevoir". Ni l'armée d'Al Sissi ni Israël ne veulent que l'implication de l'AIPAC soit connu du grand public". Selon Foreign Policy, " citant les autorités de l'AIPAC , l'aide militaire à l'Egypte ne constitue pas en soi un enjeu majeur pour ce lobby ni la manière dont sont traités les manifestants pro Morsi " " ce qui importe à l'AIPAC, c'est la manière qu'adoptera l'Egypte vis à vis du traité de Camp David. Pour l'AIPAC, il est claire que les militaires égyptiens resteront engagés par ce traité alors que les islamistes finiront un jour ou l’autre à s'en soustraire. " les analystes n'en reviennent pas de voir le lobby pro israélien de se démener pour préserver l'aide us au Caire : des dizaines de rencontres, d'entrevues de colloques organisés en coulisse ou en public au sein du congrès et à l'initiative de l'AIPAC plaident sans cesse en faveur du maintien de l'aide américaine car " abandonner l'armée équivaut à déstabiliser Israël" mais ce n'est pas tout.

 

Source : Irib

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire