samedi 24 août 2013

Les "rebelles" ont-ils attaqué ce midi l’armée gouvernementale avec des armes chimiques ?

Selon Ayssar Midani, aujourd’hui, l’armée régulière a encerclé Jobar dans la banlieue de Damas.

« Quand les soldats de l’armée gouvernementale ont pénétré, à midi, le quartier de Jobar ils auraient été atteints d’étouffement et de suffocation » affirme Ayssar Midani. « Le cas de certains d’entre eux serait grave, les secours continuent... Nous ne savons pas encore s’il s’agit d’armes chimiques ».

Il convient de noter que Jobar est sous le contrôle des « rebelles » de l’ASL depuis janvier.

Mise à jour du 24 août 14.09

Russia Today confirme cette information : les soldats ont été saisis de malaise à leur entrée à Jobar ce jour. Voir :

http://rt.com/news/rebel-tunnel-damascus-chemical-940/

Mise à jour du 24 août 14.17

La Russie, par la voix de son représentant permanent auprès de l’Organisation des Nations Unies, Vitaly Tchourkine, affirme que deux missiles ont été tirés à partir de Douma : un vers la ville de Jobar, un autre vers la ville de Maadamieh. Ceci s’est accompagné du retrait des « rebelles ».

Silvia Cattori

Source : http://www.silviacattori.net/article4734.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire