mercredi 21 août 2013

Le père Paolo Dall’Oglio (s.j.) a été exécuté par d’autres « révolutionnaires » en Syrie

 



Le père Paolo Dall’Oglio (s.j.) a bien été exécuté par ses « frères » de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL), il y a trois jours, a confirmé l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), une officine des Frères musulmans basée à Londres sous la protection du MI6.

Figure de la « Révolution syrienne », dont il était devenu le porte-parole dans les médias internationaux, le jésuite italien était honni par les chrétiens syriens qui lui reprochaient de se comporter en missionnaire occidental et d’avoir trahi leur pays. Pour bien marquer son appartenance, les « révolutionnaires » lui avaient consacré un vendredi de prière, en 2011. Il était soutenu en Occident d’abord par les journalistes pro-israéliens, puis par la presse catholique.

Chargé d’organiser la jonction entre les deux branches d’Al-Qaïda en Syrie et les partis kurdes afin de renverser le gouvernement, il s’était rendu illégalement à Rakka en passant par la frontière turque. Mais il n’a pas réussi à convaincre les islamistes de l’opportunité de cette alliance.

Source : Résea voltaire

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire