mardi 11 juin 2013

Netanyahu: le calme à la frontière israélo-syrienne est terminé

L’équipe du site



Le  Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a mis en garde contre  "l'élargissement du champ du transfert des armes sophistiquées et meurtrières  depuis  la Syrie vers le  Hezbollah peut modifier l'équilibre des forces régionales".

Et de souligner:  "Israël fera tout ce qui est en  son pouvoir pour empêcher le transfert de ces armes au Hezbollah , malheureusement force est de constater que  "le calme à la frontière israélo-syrienne, qui a duré plus de quatre décennies est sans doute révolu."

Lors d'une réunion de la commission des affaires étrangères et de la Défense,  M. Netanyahu a exprimé son  "désir de reprendre les négociations avec les Palestiniens," ajoutant toutefois que  "leurs conditions sont impossibles à réaliser".

Et de conclure sur une note pessimiste: " au cas où les  négociations reprennent, elles seront  longues et difficiles, surtout que l'autre option qui est sur la table est la création d'un Etat à deux identités ".

Par ailleurs, selon la chaîne israélienne 7, l'entité sioniste  plannifie de profiter de la présence des citoyens palestiniens  en Cisjrdanie en cas de guerre et ce en évacuant les habitants de la région du nord vers le nord de la cisjordanie.

Dans le même contexte, le front interieur a effectué, dans le cadre de ces dernières manoeuvres, des exercices incluant "l'évacuation de  cinquante mille habitants du centre et du nord de l'entité sioniste, vers le nord de la cisjordanie".
Source :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire