samedi 15 juin 2013

L’Iran répond à Qardaoui

L'Iran répond à QardaouiLe porte-parole du ministère iranien des Affaires Etrangères, Abbas Araghchi, a condamné les dernières accusations du mufti qatari Youssef al-Qaradaoui à l’encontre du Hezbollah.
Araghchi a affirmé qu’ « il semble que le statut de Dieu le tout puissant et du Satan sont confus chez Qardaoui ». Ce dernier avait qualifié le Hezbollah du parti du Satan.
Cité par l'agence Fars, le porte-parole iranien a rappelé que « l'incitation à la division et à la sédition entre les musulmans servent les objectifs des ennemis de l'Islam, notamment les sionistes ».
Il a en outre fait noter que « le Hezbollah a prouvé sur le terrain qu'il a œuvré toujours en faveur de l'axe de la résistance et ne s’est jamais impliqué dans les conflits à caractère confessionnels ».
Et de préciser: « les mesures prises par le Hezbollah pour défendre la Syrie font partie de sa guerre contre les plans des ennemis, dont l'ennemi sioniste ».
M. Araghchi a ajouté qu' »il est attendu de Qardaoui, en tant que père spirituel des groupes takfiristes, d'œuvrer pour l'unité des musulmans », espérant qu’ « il révise sa position ».
Notons que Qardaoui avait récemment appelé au « Jihad » en Syrie, qualifiant le Hezbollah, du parti de Satan en raison de son soutien à l’armée syrienne face aux combattants de l’axe américano-israélo-takfiri.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire