samedi 22 juin 2013

Hezbollah taxé de terrorisme...


Il y a quelques semaines Fabius exigeait que le nom du Hezbollah figure sur la liste européenne des organisations terroristes.
Selon Nidal Hémadé, chroniqueur pour le site arabe de la chaine de télévision Al Manar qui se penche sur le sujet, la demande de Fabius a provoqué un tollé dans les rangs des officiers de l'armée française qui ont mis en garde contre les conséquences d'une telle décision pour le contingent français de la Finul.
Depuis, le chef pro sioniste du Quai d'Orsey a mis de l'eau dans son vin. Pourquoi? Al Manar citant des sources françaises détient la réponse.
Les conseillers de l'Elysée aurait déconseillé Hollande d'inscrire le Hezbollah sur la liste noire car :
comment fera la France en cas de la visite des délégations ministérielles libanaises à Paris? Le Hezbollah est un composant du gouvernement libanais.
le Hezbollah ne renoncera jamais au soutien à Damas
la circulation sera extrêmement réduite au Liban pour l'ambassadeur français et si la situation se détériore, l'ambassadeur sera amené à quitter le Liban
les intérêts français au Liban et au Moyen Orient sont plus grands que les intérêts du Hezbollah en France
Au Liban, il existe cinq centres culturels soit le plus grand nombre au Moyen Orient
La victoire du Hezbollah à Qousseir a convaincu la France de maintenir ses liens avec le Hezbollah en Dépit de Washington et Londres

Source: http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=117339&cid=19&fromval=1&frid=19&seccatid=26&s1=1

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire