lundi 20 mai 2013

Le feu de la Syrie brûle Tripoli


  
Un soldat libanais a été tué à Tripoli, la grande ville du Liban, alors que l'armée tentait de mettre fin à de nouveaux heurts entre sunnites partisans des rebelles syriens et alaouites pro-régime, a affirmé lundi un porte-parole de l'armée.

   Cette annonce est intervenue moins de 24 heures après la mort de deux
personnes dans la ville également lors de heurts confessionnels, selon une
source de sécurité.

   "Un soldat a été tué et six autres ont été blessés", a déclaré le
porte-parole, sans préciser quand le soldat était mort.
   "Il y a des heurts intermittents lundi, l'armée est intervenue et un soldat
a été tué", a précisé pour sa part la source de sécurité.
   Les affrontements ont lieu entre des hommes armés du quartier alaouite de
Jabal Mohsen au quartier sunnite rival de Bab el-Tebbaneh.
Des heurts très meurtriers opposent souvent ces deux quartiers, mais l’armée a promis de recourir à tous les moyens disponibles pour instaurer le calme dans la région et poursuivre les responsables de la mort du soldat.

Source: http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=112850&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=23&s1=1

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire