dimanche 19 mai 2013

La Russie a livré à Damas des missiles Yakhont.


Des fonctionnaires américains qui ont requis l'anonymat ont indiqué que la Russie aurait livré à la Syrie des missiles antinavires Yakhont, croit savoir le New York Times.
Ces fonctionnaires affirment que «la Russie a envoyé des missiles antinavires à la Syrie». Cette décision montre clairement à quel point le soutien apporté par Moscou au régime Assad est substantiel.
Il s'agit de missiles Yakhont dotés d'un système de pointage sophistiqué. D'après les experts américains, ces missiles permettraient à Damas d'opposer une riposte plus efficace aux forces navales de l'Occident si elles tentaient d'imposer un embargo maritime.
Le Yakhont (Rubis en français) est un missile antinavire supersonique d'une portée de 300 km.
Selon le général Martin Dempsey, chef de l'état-major interarmes américain, cette fourniture d'armements de pointe risquait d'encourager l'armée régulière syrienne et de prolonger le conflit.
"Ils sont difficiles à détecter et encore plus difficile à abattre, aussi est-ce un instrument de taille pour tenir les bâtiments de guerre à distance des rivages syriens", a expliqué Nick Brown, rédacteur en chef de la revue IHS Jane's, qui fait autorité en matière de défense.
Par ailleurs,  la France s’est  opposée  vendredi à la participation de l’Iran  à la Conférence de Genève II sur la Syrie, comme l’a réclamée Moscou et qui devrait se tenir à la mi-juin.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire