lundi 6 mai 2013

Golan: la Syrie donne le feu vert à la résistance palestinienne

Golan: la Syrie donne le feu vert à la résistance palestinienne
L’équipe du site
Golan: la Syrie donne le feu vert aux factions palestiniennes (AlMayadeen)La chaîne de télevision arabophone AlMayadeen a révélé que Damas a donné son feu vert aux factions de la résistance  palestinienne pour agir contre les forces d’occupation israéliennes sur le plateau du Golan syrien occupé.
Citant de hauts responsables syriens, le journaliste Ghassan ben Jeddou, a en outre affirmé que Damas a installé des batteries de missiles afin de contrer une nouvelle frappe contre la Syrie.
De son côté, la télévision syrienne a rapporté que "les missiles sont prêts pour frapper des cibles précises (israéliennes) en cas de violation".
Fermeture de l’espace aérien
Côté israélien, deux batteries anti-missiles ont été déployées au nord de Haifa et Safad, dans le nord des territoires occupés. L'armée d’occupation a également ordonné la fermeture de l'espace aérien dans le nord de l’entité sioniste jusqu'au 9 mai.
Selon le "Times of Israel", toutes les forces de secours et de sécurité du port de Haïfa sont en état d'alerte.
Le Premier ministre israélien a présidé une réunion d'urgence de son cabinet de sécurité sur la Syrie, avant de partir ce lundi pour une visite officielle en Chine. Benjamin Netanyahu a interdit à ses ministres de se prononcer sur le raid israélien contre Damas, rapporte le Yediot Aharanot.
Vahidi menace "Israël" "d'événements graves"
Vahidi menace
Entre-temps, le ministre iranien de la Défense, le général Ahmad Vahidi, a demandé à la communauté internationale d'empêcher « Israël » de mener ce genre d'agressions "car sinon des événements graves se produiront dans la région".
"Si la Syrie décide de riposter au moment opportun, elle sera capable d’infliger des coups décisifs…Les Etats-Unis et le régime sioniste n'en seront pas les gagnants", a-t-il prévenu.
Pour sa part, le général Massoud Jazayeri, l'adjoint du chef d'état-major des forces armées a "rejeté la propagande des médias occidentaux et israéliens affirmant que des entrepôts d'armes iraniennes aient été la cible" de la série de raids menée récemment par l'aviation israélienne, selon Sepahnews.com, site de l'armée d'élite du régime islamique.
"Le gouvernement syrien n'a pas besoin d'armements iraniens et ce genre d'informations font partie de la guerre de propagande et psychologique" contre la Syrie, a-t-il ajouté, faisant référence aux allégations d'un responsable israélien qui avait prétendu que le raid visait "des missiles iraniens destinés au Hezbollah".

Source:http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=110559&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire