vendredi 17 mai 2013

Des officiers israéliens en Jordanie pour former "les terroristes"


Les militaires syriens qui s'étaient laissés dupés et qui ont regagné leur patrie ont révélé que les officiers israéliens forment en Jordanie les militaires syriens déserteurs pour mener des actes terroristes.
En Jordanie, il y a un camp où les officiers étrangers, notamment, israéliens,  poussent les militaires syriens  à déserter l'armée , en  les menaçant et  leur donnant de fausses promesses, avant de les entrainer pour combattre  aux côtés des terroristes contre l'Etat syrien, ont indiqué un nombre de militaires et civils  repentis qui habite dans la province de Deraa, située dans le Sud de ce pays, et qui se sont rendus aux forces de sécurité syriennes.
La Jordanie a opté pour des prises de position contradictoires contre les évolutions syriennes. D’une part, les responsables jordaniens se déclarent  hostiles à toute intervention militaire contre la Syrie  via leur pays, alors que de l'autre, leur pays abrite les terroristes syriens, et les soutiennent, indique la chaine de télévision libanaise d'information, al-Manar, commentant le rôle de la Jordanie, épaulée par le régime sioniste, dans l’exacerbation de la crise syrienne.
Selon les rapports parvenus, en exerçant de fortes pressions sur la Jordanie, l'Arabie Saoudite cherche à introduire, via le sol de ce pays, des armes et munitions en Syrie pour les mettre à la disposition des terroristes.
Le roi saoudien a demandé à la Jordanie de préparer le terrain au transfert d'armes  pour les terroristes en Syrie, via son territoire, en échange des aides économiques, a écrit le quotidien américain The Wall Street Journal.
Et, ce alors que les Etats-Unis via son sous-secrétaire d'Etat, Thomas Nidez est très réticente, au motif que l’envoi d’armements ne fait qu’aggraver la situation davantage: « Les raisons ne sont pas d’ordre politique. Mais nous ne savons pas exactement qui est cette opposition. Je pense que c’est aussi l’avis de la Jordanie», a-t-il indiqué dans un entretien avec le journal jordanien Al-Ghad.
 
Il y a des preuves établissant que l'Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie forment, en collaboration avec Israël, des hommes armés en Turquie et ils les envoient en Syrie pour mener des opérations terroristes, a indiqué la  télévision syrienne dans un reportage sur le rôle de la Turquie et du régime sioniste  dans l'entrainement des terroristes pour les envoyer en Syrie.
D'après ces documents, des dizaines d'officiers israéliens à la retraite sont actuellement actifs dans des camps, mis sur pied en Turquie sur la frontière avec la Syrie,  pour l'entrainement  des hommes armés recrutés par l'Arabie et le Qatar et leur envoi  en Syrie pour y mener des actes de sabotage et terroristes contre le peuple syrien.
« Le leadership des Etats-Unis via la fourniture de renseignements et de formation aux rebelles et leur collaboration avec leurs partenaires au sein de la Ligue Arabe pourraient être efficace pour renverser rapidement le gouvernement  syrien », a indiqué Mike Rogers, le président républicain de la commission du renseignement de la Chambre des représentants. 
La poursuite des complots des ennemis du peuple et du gouvernement syriens pour faire plier l'échine à l'Etat de ce pays intervient alors que tous leurs complots fomentés, ces deux dernières années, visant à renverser Bachar al-Assad,  ont échoué d'autant plus que les services de renseignement occidentaux sont unanimes que Bachar al-Assad restera pour des années encore au pouvoir.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire