lundi 29 avril 2013

Officiers et pilotes turcs à la bataille de l’aéroport de Mennegh à Alep


Officiers et pilotes turcs à la bataille de l’aéroport de Minigh à AlepDes sources informées cités par le quotiden syrien AlWatan ont révélé que des officiers et des pilotes turcs participent à la bataille autour de l’aéroport de Mennegh, au Nord d’Alep, avec le soutien de services de renseignements arabes et étrangers via les chambres d’opérations installées à la frontière turque.
L’objectif est de s’emparer coûte que coûte de cet aérodrome pour remonter le moral des rebelles qui ont subi des revers et des pertes dans des positions stratégiques. Pourtant, cet aéroport n’a pas de valeur militaire car il n’est plus utilisé depuis longtemps pour des missions de combat.
Mais il constitue une épine dans le flan des rebelles car il se situe au coeur de la région qu’ils contrôlent.
Les mêmes sources ont indiqué que l’aviation a détruit hier des colonnes de véhicules rebelles qui se dirigeaient des villages de Deir Jamal et Ziara pour resserrer l’étau contre l’aéroport.
Les comités populaires jouent un rôle important dans la défense de l’aéroport de Minigh.
Des dizaines de membres de ces comités sont venus, lundi, des villages tout proches de Nobol et de Zahraa, pour venir en aide à la garnison. Certains ont été tués et une trentaine sont portés disparus.
Selon des habitants, les rebelles ont mutilé et exposé les corps de trois membres de ces comités dans la ville de Azaz.
Source: Médiarama

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire