samedi 23 mars 2013

Les propos du Guide suprême à la une des médias du monde

Source:http://french.irib.ir/info/guide-supreme/item/248572-les-propos-du-guide-supr%C3%AAme-%C3%A0-la-une-des-m%C3%A9dias-du-monde

Les propos du Guide suprême à la une des médias du monde

Les propos du Guide suprême à la une des médias du monde
IRIB- Des propos retentissants, qui ont fait le tour du monde.
Le discours du Guide suprême, au premier jour de l’année iranienne, dans la ville sainte de Machhad, a, effectivement, eu une vaste répercussion, dans les médias du monde entier. La presse et les médias arabes de la région, en l’occurrence, les chaînes Al-Mayadin, Arabe Press, Al-Nashrah, Al-Ahd, Al-Manar… ont repris des extraits du discours de l’honorable Ayatollah Khamenei, surtout, là où il s’agit des menaces israéliennes : «Quoique les dirigeants du régime sioniste menacent l'Iran d’action militaire, ils savent mieux que quiconque que s’ils commettent un tel acte insensé, l’Iran réduira en poussière Tel-Aviv et Haïfa». Reuters et Fox News ont, aussi, évoqué ce discours, en reprenant des parties, pour souligner comment l’Iran réagira à une intervention militaire, à son encontre : Israël n’est pas à la hauteur de figurer, dans les rangs des ennemis principaux du peuple iranien. Les médias régionaux et internationaux ont, aussi, souligné cette partie du discours du Guide suprême concernant le soutien, sans faille, du Président américain, Barack Obama, d’Israël, lors de sa visite, en Palestine occupée. Ces médias n’ont pas, aussi, oublié cette partie de l’allocution concernant les sanctions anti-iraniennes. Ces médias ont souligné que l’honorable Ayatollah Khamenei a expliqué que l’ennemi a adopté deux plans principaux contre la République islamique : entraver le développement de l’Iran et mener une campagne médiatique, qui démente et renie ce développement. «Le peuple iranien a fait échouer toutes les tentatives des ennemis d’imposer un embargo sur lui et d’entraver son développement. Ces ennemis mènent une guerre médiatique, pour détourner l'attention du développement scientifique de l’Iran. Notre ennemi est le même, depuis 34 ans, suite à la victoire de la Révolution islamique. Ce sont les Etats-Unis, qui tentent de saboter nos exploits. Mais les ennemis ont réalisé qu’ils ne pouvaient régler aucun problème, dans la région, sans consulter l’Iran», a réitéré le Guide suprême, cité par les médias internationaux.
L’AP a, pour sa part, écrit que, dans l’optique du leadership iranien, les Etats-Unis sont le centre de l’animosité contre l’Iran. Le Guide suprême de la Révolution islamique a souligné : "L’appel au dialogue de Washington n’est qu’une tactique, pour duper l’opinion publique mondiale". Fustigeant les médias occidentaux, qui amplifient toute lacune, qui touche au développement du peuple iranien, l'honorable Ayatollah  Khamenei a souligné que le peuple iranien était sorti victorieux, face aux défis ennemis. «La tenue du Sommet des pays Non-alignés, à Téhéran, est une preuve tangible de l’échec des tentatives de l’ennemi d’isoler l’Iran», a-t-il souligné, rappelant les différents accomplissements réalisés par le peuple iranien, dans les différents domaines technologique, économique, scientifique et spatial. En allusion aux demandes faites par les responsables américains, pour s’entretenir avec les autorités iraniennes, le Guide suprême de la Révolution islamique a précisé : «Je ne suis pas optimiste à l’idée de tels dialogues, car nos expériences passées ont montré que les Américains ne cherchaient pas à régler les différends entre les deux pays. La logique des Américains est de discuter, pour faireaccepter leur point de vue et non pour arriver à un résultat rationnel. Nous voulons simplement que soit reconnu notre droit à l'enrichissement d'uranium, à des fins pacifiques, mais les Etats-Unis ne veulent pas nous reconnaître ce droit !» Le Guide suprême de la Révolution islamique, l'honorable Ayatollah Khamenei a précisé que plusieurs «peuples, à travers le monde, suivent le modèle iranien et se sentent fiers de nous».


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire