vendredi 1 mars 2013

"Diviser l’Ummat islamique, but programmé des Sionistes" (Guide suprême)

Source : http://french.irib.ir/info/guide-supreme/item/244775-diviser-l%E2%80%99oumma-islamique,-but-programm%C3%A9-des-sionistes-guide-supr%C3%AAme

IRIB- Semer la discorde, parmi les nations islamiques, et diviser l’Ummat  islamique...
.... comptent parmi les objectifs programmés des Sionistes pour lutter contre lesquels, le Guide suprême de la Révolution islamique plaide pour la revivification des capacités du monde de l’Islam et le renforcement des coopérations.L’honorable Ayatollah Khamenei l’a indiqué, mercredi, après-midi, lors d’une rencontre avec le président pakistanais, Assef Ali Zardari, jugeant la promotion  des coopérations inter-Islamiques, comme une approche essentielle, pour résoudre les problèmes des Musulmans. «Nombre de problèmes de l’Ummat islamique sont injectés et provoqués, par les ennemis de l’Islam, problèmes dont la levée dépend, comme l’indique le Guide suprême, de la revivification des potentialités géographiques et naturels du monde de l’Islam». A travers leurs complots divisionnistes, les ennemis, surtout, le régime sioniste, cherchent à empêcher la transformation de l’Islam en un pôle influent de puissance, au sein de la Communauté mondiale. Toutes les conditions sont, aujourd’hui, réunies, après l’éveil islamique, dans le monde de l’Islam, pour que les Musulmans mettent au grand jour leur puissance. Les évolutions de ces deux dernières années, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, ont prouvé qu’avec leur révolution, les peuples de cette région suivent le chemin de l'indépendance et qu’ils contribuent aux équations mondiales, c’est ce qui ne plaît pas du tout aux ennemis de l’Islam, notamment, le régime sioniste. Les ennemis du monde de l’Islam ont depuis, réagi, en concoctant divers complots, pour confisquer, en leur faveur, ces révolutions populaires. C’est dans une telle circonstance que l’unité inter-musulmane s’avère de plus en plus nécessaire, pour déjouer ses projets néfastes. Le Guide suprême de la Révolution islamique a, ainsi, évoqué les relations approfondies, établies entre l’Iran et le Pakistan, comme exemple de cette coopération inter-islamique, relations, qui doivent être renforcées, encore, davantage, dans tous les domaines. Il est vrai que l’Iran et le Pakistan constituent deux pays importants de la région, dont la promotion des coopérations, surtout, dans le domaine économique et le gazoduc Téhéran/Islamabad, s’avère être intolérable, pour leurs ennemis communs, qui s’efforcent d’entraver le projet. Il incombe, donc, aux responsables des deux pays, comme l’affirme le Guide suprême de la Révolution islamique, de s’unir et de prendre de fermes décisions, pour contrer tous ces complots et plans hostiles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire