jeudi 21 mars 2013

Cheikh alaouite: «Que personne ne nous blâme si nous nous défendons»

Source:http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=102900&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=23&s1=1
Cheikh alaouite: «Que personne ne nous blâme si nous nous défendons»
 Le président du conseil islamique alaouite cheikh Assad Assi a assuré que « la dignité des cheikhs de dar el fatwa représente la dignité du Liban, appelant le chef de l’Etat Michel Souleimane, le chef du Parlement Nabih Berri, et le Premier ministre Najib Mikati à assumer leurs responsabilités notamment à Tripoli.
Dans un point de presse, cheikh Assi a dit : « Si nous allumons le feu de la discorde, ceci signifie que nous aidons l’ennemi », se disant confiant dans l’armée et l’Etat et tous les responsables pour empêcher cette discorde.
Et de poursuivre : « Ça suffit, la discorde s’est éveillée et nous devons nous défendre du point de vue de la religion et de la conviction. Que personne ne blâme Mont Mohsen ni la communauté alaouite lorsqu’elle prend à sa charge de se défendre ».
S’exprimant sur la Syrie, «ce cheikh alaouite a dit : « Nous nous sommes attachés à la Syrie parce que nous avons vu que son armée est attachée au régime. Nous sommes avec l’armée libanaise à condition qu’elle soit protectrice de la patrie et de toutes les communautés ».
L’armée libanaise avait annoncé l’arrestation de plusieurs suspects dans des tirs de feu dans la ville elQobba à Tripoli.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire