jeudi 10 janvier 2013

Shin Beth : "L'armée ne lâchera pas Assad, il faut le tuer"!!

Source: http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/235854-shin-beth-l-armée-ne-lâchera-pas-assad,-il-
faut-le-tuere



Shin Beth : "L'armée ne lâchera pas Assad, il faut le tuer"!!

Shin Beth : "L'armée ne lâchera pas Assad, il faut le tuer"!!
IRIB- Selon les experts des questions régionales, Nasser Qandil, Shabak (Shin Beth) israélien est arrivé à cette conclusion :
"Les officiers, les généraux et les soldats syriens ne renonceront pas à soutenir Assad et les parties, qui veulent sortir de l'impasse et changer la situation, il ne reste qu'une seule option, celle de tuer Assad"!! "Espérer voir Assad être écarté, via un coup d'Etat, dans ces conditions, relève de l'illusion. Une majorité de Syriens s'estiment engagés par le maintien au pouvoir d'Assad, à titre d'un projet de société, et à part lui, il n'existe aucune alternative, pour pouvoir rassembler et fédérer les Syriens autour de lui". Qandil revient sur les mises en garde de la Russie : "Les Russes ont averti les Américains que toute solution, pour une sortie de la crise, en Syrie, devra accorder une place à Assad, et que ce dernier devra rester sain et sauf". "Les Etats Unis semblent de plus en plus convaincus de la nécessité de la préservation de l'unité de la Syrie et n'insistent plus sur le départ d'Assad. Tout ce qu'ils veulent, à ce stade, c'est qu'Assad ne reste pas dans la composition d'un gouvernement de transition". "Au début de son second mandat, Obama paraît moins belliciste. Il semble vouloir tenté de renoncer à son va t en guerrisme, d'il y a quatre ans". Qant il fait également écho aux points de vue littéralement opposés, point de vue de ceux qui soulignent la nomination de Bernnan, à la tête de la CIA , " un tortionnaire, dont le comportement et la marche à suivre ne promet rien de bon, pour l'avenir". "Les Russes ont mis en garde Washington, dans la foulée de cette nomination, que le moindre acte belliciste, l'élimination physique de l'un des dirigeants de la région, pourraient déclencher une troisième guerre mondiale et faire abattre sur Israël un flot de missiles". "S'il est vrai que les Etats Unis veulent éviter de grandes guerres, ont dit les Russes, il est tout aussi vrai que de petites guerres secrètes que Washington aiment tant mener pourraient se transformer en de véritable catastrophes et faire du Moyen-Orient un enfer, qui s'étendra jusqu'aux confins de la Chine et de la Russie". Tout ceci, note Qandil, prouve bien qu'Assad est, non seulement, le garant de l'intégrité de la Syrie, mais il est, aussi, e garant de l'intégrité de toute la région".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire