dimanche 20 janvier 2013

Les manœuvres militaires de la Russie et son message pour l’Occident

Source: http://french.irib.ir/analyses/commentaires/item/237977-les-manœuvres-militaires-de-la-russie-et-son-message-pour-l’occident


Les manœuvres militaires de la Russie et son message pour l’Occident

Les manœuvres militaires de la Russie et son message pour l’Occident
IRIB- La marine russe a entamé des exercices militaires de grande envergure, en mer Noire et dans la Méditerranée,...
... a annoncé, samedi, le ministère russe de la Défense. Huit bâtiments de guerre des flottes de la mer Noire, de la Baltique et de la mer du Nord prennent part à ces exercices, organisés, sous la supervision de l'état-major général des forces armées russes, a déclaré un porte-parole du ministère de la Défense.
Les manœuvres sont organisées,, pour vérifier l'état de préparation du commandement militaire de la marine et la capacité des flottes de la marine de remplir leurs missions, dans les eaux lointaines, a précisé le porte-parole. Les tirs de missiles et de l'artillerie seront effectués, au cours de ces exercices, qui dureront, jusqu'au 29 janvier. Cette manœuvre militaire se déroule, dans l’Est de la Méditerranée, près des eaux syriennes et du port de Tartous.  Dans la conjoncture où les chancelleries occidentales tentent d’entamer une intervention militaire, en Syrie, et les rivaux occidentaux de la Russie ont lancé une attaque militaire contre l’Afrique du Nord et de l’Ouest, autrement dit, dans le Sud de la Méditerranée, cette manœuvre, de grande envergure, est porteuse d’un message très clair.
La Méditerranée a eu un rôle crucial, dans l’intervention militaire de l’OTAN, en Libye. Cette mer aide, aussi, la France à attaquer le Mali, car c’est, via la Méditerranée, que l’armée française fait passer ses équipements de guerre.
La crise en cours, en Syrie, renforce l’aspect stratégique de la Méditerranée.  L’Occident tente, depuis des mois, de rendre le terrain propice à une intervention militaire, en Syrie. A titre d’exemple, il a installé les missiles "Patriot" sur les frontières turco-syriennes. Les Russes s’opposent, vivement, au plan de l’Occident, qui cherche à renverser les gouvernements qui n’emboîtent pas le pas à ses politiques. Moscou exprime une partie de cette opposition, sous forme de manœuvre militaire.
Pendant ces deux dernières années, la Marine russe a acheminé, à plusieurs reprises, ses navires, dont un porte-avion à propulsion nucléaire, vers la Méditerranée, pour ainsi réagir aux agissements des membres de l’OTAN, d’autant plus que les navires militaires russes continuent de circuler, dans le port de Tartous, où se situe la base militaire de la Russie, depuis l’époque de l’Union soviétique. Il semblerait que la Russie n’entende pas perdre le jeu, face à ses rivaux occidentaux. La mer Noire ne fait pas exception à cette règle. A une certaine époque, l’Occident avait brisé la domination de l’Union soviétique, sur le Nord et l’Est de la mer Noire. Il avait, aussi, commencé à faire adhérer la Géorgie à l’OTAN.
Soutenant l’indépendance de l’Abkhazie et le démembrement de la Géorgie, les Russes cherchent à rattraper l’occasion ratée. Dans la foulée, ils ont implanté une base militaire, en Abkhazie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire