dimanche 25 novembre 2012

Drapeau sioniste brûlé au Parlement bahreïni: des députés portent plainte

Source : www.almanar.com.lb

Neuf députés dans le Parlement bahreïni ont porté plainte contre le député Ousama al-Tamimi pour avoir brulé le drapeau sioniste lors d'une session du Parlement la semaine dernière. La plainte sera discutée mardi prochain, afin de prendre les mesures nécessaires contre le député al-Tamimi.





De son côté, le vice-président des Affaires étrangères, de la défense et de la sécurité dans le Parlement Oussama al-Tamimi a affiché son étonnement face à cette plainte.


"L’histoire des Sionistes est pleine de meurtres, de persécution et d'intimidation contre nos frères Palestiniens et Arabes. Rappelons-nous du massacre d'al-Tiri, où 55 palestiniens au moins ont été brûlés à mort à sang-froid. Pourtant, vous croyez que brûler le drapeau israélien est un acte extrémiste? Les Bahreïnis, les Arabes et les Musulmans se souviennent toujours de l'autodafé de la mosquée al-Aqsa en 1969", s'est-il insurgé.

Il a expliqué qu’il a voulu par ce geste exprimer son soutien aux Palestiniens, et affirmer que tous les Bahreïnis libres soutiennent leurs frères à Gaza et en Palestine.

Le député al-Tamimi avait brûlé la semaine dernière le drapeau sioniste lors d'une session du Parlement bahreïni, ce qui a poussé le président du Parlement Khalifa al-Zahrani à déclarer la clôture immédiate de la session.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire