jeudi 9 août 2012

Des Soldats Français Déployés à La Frontière Syrie Jordanie Comme « Humanitaires ».

Source : www.planetenonviolence.org

La politique étrangère de la « France » s’est transformée en politique spectacle UMPS pour couvrir la réalité sur le terrain : aide logistique aux mercenaires/ASL/Takfiristes/Al Qaeda et opération militaire sous couvert « d’humanitaire » à la frontière jordano syrienne de la soldatesque Sarko Hollande tout cela aux frais des contribuables français.



Des Soldats Français Déployés à La Frontière Syrie Jordanie Comme « Humanitaires ».

Alors que les médias propagandistes inondent les écrans TV et internet de « commentaires » de»commentaires » après les déclarations intempestives de Sarkozy criminel de guerre illégitimement élu en 2007 après avoir fraudé dans le cadre du financement de sa campagne électorale présidentielle, son ex secrétaire d’état, le judéo sioniste Pierre Lellouche, vient de confirmer ce que l’on sait déjà.

Hollande poursuit la même politique étrangère que Sarkozy arrimé à l’axe de la guerre sans fin Tel Aviv Washington.

En ce qui concerne la Syrie le duo machiavélique synchronise " à l"américaine" sa communication politique spectacle.

Selon une dépêche AFP du 09/08/2012 :

« L'ex-secrétaire d'Etat UMP Pierre Lellouche a vu aujourd'hui de "grandes différences" entre les crises libyenne et syrienne, ajoutant espérer quel'initiative de Nicolas Sarkozy sur le dossier syrien était "coordonnée" avec le nouveau pouvoir socialiste. »

Il a ajouté que : "Je ne suis pas choqué par le fait qu'un ancien chef de l'Etat puisse, dans une démocratie, s'intéresser à une situation qui l'a occupé jusqu'à ses dernières semaines. J'espère que tout ça a été coordonné avec le nouveau pouvoir en place parce qu'il n'y a pas de place pour deux diplomaties françaises. Et que quand on est chef d'Etat, qu'on a été chef de l'Etat, on doit pouvoir se parler sur ces sujets-là", a encore dit Pierre Lellouche.


Autrement dit il y a bel et bien coordination UMPS sur les décisions prises concernant la politique étrangère adoptée vis-à-vis de la Syrie et elle vise une intervention militaire sous forme d’aide « humanitaire » car la guerre de proxis menée par l’ASL les milliers de mercenaires takfiristes et autres terroristes d’al Qaeda n’a pas donné les résultats escomptés : chasser Assad du pouvoir.

Par conséquent la phase « humanitaire » a été enclenchée.

Elle vise d’abord le front sud syrien le plus à découvert actuellement le gros des troupes syriennes se concentrant au Nord à Alep et prés de la Frontière turc. C’est au Sud qu’avait démarré la guerre par proxis (mercenaires, takfiristes, Al Qaeda et autres) de déstabilisation du gouvernement syrien de Bashar Al Assad avec la complicité de la Jordanie allié inconditionnel de l’Axe américano sioniste.

Comme le signale l’AFP aujourd’hui

« La France a envoyé, jeudi, un groupement médico-chirurgical militaire à destination de la Jordanie pour venir en aide aux réfugiés qui fuient les combats en Syrie et affluent à la frontière syro-jordanienne. Un Airbus A310 transportant quelque 90 militaires et plus de 20 tonnes de matériel médical a décollé à la mi-journée de la base aérienne d'Istres (Bouches-du-Rhône) à destination d'Amman, a constaté un journaliste de l'AFP sur place.

L'appareil, avec à son bord une cinquantaine d'hommes, dont 25 membres du service de santé des armées, avait quitté l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, un peu plus tôt dans la matinée avant de faire escale à Istres. Là, une quarantaine de militaires supplémentaires, dont du personnel médical et infirmier, ont rejoint le groupement parti de Roissy, tandis qu'était embarqué le matériel nécessaire à l'installation d'une structure médicale légère qui devrait être opérationnelle dès la fin de la semaine, selon le médecin en chef Gérard Dosseh.

Un deuxième avion, transportant cette fois uniquement du matériel médical, devrait s'envoler pour Amman depuis Istres samedi matin. Le déploiement d'un groupement médico-chirurgical militaire français à la frontière jordano-syrienne pour venir en aide aux réfugiés a été décidé lundi par le président François Hollande »


De plus comme l’a annoncé le porte parole du Quai d’Orsay Vincent Floréani :

« une mission interministérielle (Intérieur, Défense, Affaires étrangères), est partie mardi matin pour la Jordanie afin de préparer le déploiement du groupement médico-chirurgical militaire français annoncé lundi par l'Elysée pour venir en aide aux réfugiés. »

Pour une mission d’aide « humanitaire » de secours aux réfugiés ce déploiement en force d’une telle Armada politico militaire semble tout particulièrement excessive sauf d’être l’arbre qui cache la forêt d’une attaque militaire sous couvert d’humanitaire.

L’objectif est clair : intervenir directement en lançant des opérations militaires menées par des forces spéciales lâchées contre l’armée syrienne restée majoritairement fidèle à Assad (inclus le grand nombre de Sunnites qui servent au sein de cette armée).

Fabius le chef d’orchestre de cette opération militaire doit se rendre en Jordanie le 15 Août pour coordonner celle-ci avec le roi de Jordanie le terrain ayant été déblayé pour cela par la mission interministérielle. Il passera également en Turquie et au Liban deux pays impliqués directement dans la guerre par proxis menée contre la Syrie surtout la Turquie qui est de facto en guerre contre la Syrie depuis plus d’un an et qui risque de le payer très cher (effet boomerang avec son problème kurde).

Toujours dans le cadre des préparatifs pour une attaque israélienne contre la Syrie - et le Hezbollah - visant en fait à «neutraliser» l’allié de l’ennemi public N°1 de l’entité sioniste l’Iran, le Mossad a lâchée ses chiens takfiristes dans le Sinaï pour occuper l’armée égyptienne.

L’attaque contre un poste frontière égyptien dans le Sinaï prés de Gaza n’a pu se faire que sous couverture du Mossad Shin Bet et consorts cette zone étant sous surveillance aérienne 24h/24 par les drones israéliens. Le moindre mouvement palestinien dans le secteur déclenche immédiatement un feu nourri de l’aviation israélienne ou de ces drones de surveillance/attaque quand ce n’est pas des mitrailleuses postées le long de la ligne de démarcation avec la Bande de Gaza.

L’armée égyptienne/ le gouvernement des Frères Musulmans fait donc le sale boulot pour les judéo sionistes en protégeant cette entité coloniale de toute attaque sur son flanc sud en bouclant également la Bande de Gaza pour « neutraliser » le Hamas.

Il y a bel et bien des préparatifs de guerre régionale au Moyen Orient la « France » de Hollande y participe activement dans la continuité de la politique de Sarkozy.

Après 5 ans de « Sarkozisme » les Français vont-ils se laisser rouler dans la farine acceptant cure d’austérité sur cure d’austérité alors que des centaines de millions d’euros sont dépensés en opérations militaires pour le compte de gouvernements étrangers -US Israël- par le « Hollandisme » ?

Il est grand temps d’unir toutes les forces de gauche comme de droite soucieuses de garantir et restaurer l’indépendance de la France en matière de politique étrangère.

C’est cette France là que la majorité des Français aime et soutienne et pas celle sous la botte de SarkoHollande/UMPS des collabos de l’Axe guerrier Tel Aviv Washington.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire