mardi 27 décembre 2011

La liste des martyrs des deux attentats de Damas


Source : www.sana.sy


Damas / Voici la liste nominative des martyrs ayant péri dans les attentats ayant frappé vendredi dernier la direction des Renseignements généraux à Kafar Sousseh et la Branche des renseignements du secteur de Damas.
Les martyrs civils :
1- Ammar Ahmed al-Hussein 2- Mahmoud mohamed Khalil 3- Imad Ramez Massaoud 4- Jamel Abou Madi 5- Mohamed Walid Mahnaieh 6- Doua Farid Abou Mahmoud 7- Rajaa farid Abou Mahmoud
Les martyrs de la direction des renseignements généraux :
1- L'adjudant-chef, Ezzet Cheikh 2- L'adjudant-chef, Najih Melham 3- L'adjudant-chef, Mahdi Mandou 4- L'adjudant-chef, Adnane al-Hayek 5- L'adjudant-chef, Mazen Ghanem 6- L'adjudant-chef, Ahmed Ali Moussa 7- Le sergent-chef, Ahmed Mohamed Othmane 8- Le sergent-chef, Rafeh Fleihane 9- Le sergent-chef, Hazem Saleh 10- Le sergent-chef, Ali Hourani 11- Le sergent appelé, Oudaï al-Qantar 12- Le sergent appelé, Ghayth al-Jaghami 13- Le caporal appelé, Moustafa Nahlawi 14- L'appelé, Mohamed Saadi 15- L'appelé, Ibrahim Mahamid 16- L'appelé réserviste, Mahmoud Cheikh Chouk 17- L'appelé Ali Taha Saleh
Les martyrs de la direction des Renseignements généraux non identifiés :
1- L'adjudant, Ali Taha Saleh 2- L'appelé réserviste, Ali Khaled Silou
Les martyrs de la sécurité militaire :
1- Le général de réserve, Naïm Matanios Morani 2- L'adjudant-chef, Nazih Ali Saqr 3- L'adjudant-chef, Tayssir Mohamed Chihab 4- L'adjudant-chef, Hussam Eddine Youssef Rizq 5- L'adjudant-chef, Ali Mahmoud Khayzourane 6- L'adjudant-chef, Ali Moustafa Nasr 7- L'adjudant-chef, Ghassan Hassan Charara 8- L'adjudant-chef, Tahar Ahmed Zina 9- L'adjudant-chef, Hilal Mohamed Abeida 10- L'adjudant, Hussam Ali Omran 11- Le sergent-chef, Wajd Ali Merhaj 12- Le sergent, Yasser Adnane Cheayr 13- L'appelé, Ayman Abdel Fattah al-Aliwi 14- L'appelé, Mayzar Haytham al-Ali
Un martyr de l'administration des registres militaires :
1- Le sergent engagé, Majd Eddine Abdel hamid al-Hayes.
 Il existe également 14 sacs remplis des restes et des lambeaux de chair humaine des victimes civiles ayant péri dans ces deux attentats et restent sans identification à ce jour.
A noter que les deux attentats en question ont fait au moins /150/ blessés en majorité des civils.
T. Slimani

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire