mercredi 21 décembre 2011

"Des membres d'al-Qaëda infiltrés en Syrie via le village libanais d'Ersal", affirme une source libanaise

Source : www.sana.sy


Beyrouth / Une source gouvernementale libanaise a affirmé que les services de sécurité libanais avaient avisé le gouvernement syrien sur l'infiltration des membres d'al-Qaëda en Syrie via le village libanais frontalier d'Ersal à l'est du pays.
La source a indiqué à l'AFP, sous couvert de l'anonymat, que les services de sécurité libanais avaient exposé lors d'une réunion sur la sécurité, tenue il y a des semaines sous la présidence de Najib Mikati, chef du gouvernement, des données sur l'entrée de membres d'al-Qaëda à partir du village d'Ersal vers la Syrie sous prétexte qu'ils étaient des opposants syriens.
Le ministre libanais de la Défense, Fayez Ghosn, avait affirmé lors de sa réunion hier avec une délégation de hauts officiers de l'armée libanaise les informations sur des incidents qui se produisent près de quelques points de passage illégaux entre la Syrie et le Liban, notamment dans le village d'Ersal.
Il a indiqué qu'au cours de ces incidents, des terroristes, membres d'al-Qaeda, se sont infiltrés en Syrie en se faisant passer pour des opposants syriens.
M. Ghosn a mis en relief les efforts déployés par l'armée libanaise afin de contrôler les frontières entre les deux pays.
Le village d'Ersal se situe dans al-Békaa à la frontière libanaise est, jouxtant le territoire du gouvernorat de Homs, (côté syrien). 
   A.A. & T. Slimani

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire